Une fin d’année spéciale « Manchots » à NAUSICAA

Pour les vacances de Noël, NAUSICAA, le Centre National de la Mer à Boulogne-sur-Mer, met en place un programme hors du commun en partenariat avec Warner Bros.
Le Centre propose à ses visiteurs la projection du film Happy FeetTM.
Ces séances seront l’occasion de participer à des jeux concours, de rencontrer les soigneurs qui s’occupent de la colonie de manchots du Cap de NAUSICAA.

Manchot du cap à Nausicaa

Un programme exceptionnel

 NAUSICAA a imaginé un programme exceptionnel pour découvrir les manchots du Cap.

Au cinéma de NAUSICAA
– A 10 h 30 chaque matin (sauf du 25 décembre 2011 au 1er janvier 2012), projection gratuite du film Happy Feet TM pour les visiteurs de NAUSICAA.
– A 14 h 15 chaque jour (sauf les 25 et 26 décembre 2011 et le 1er janvier 2012) , les visiteurs de NAUSICAA pourront rencontrer les soigneurs de manchots, participer à des animations spéciales et un jeu concours pour accéder aux coulisses de NAUSICAA et rencontrer les manchots, puis assister à la projection gratuite du film Happy FeetTM.

Depuis son arrivée en 2006, la colonie de manchots du Cap de NAUSICAA installée dans l’exposition Cap au Sud s’est agrandie…

Les visiteurs de NAUSICAA peuvent retrouver les manchots du Cap dans l’exposition « Cap au Sud ! ». Ils embarquent avec Jean-Michel Cousteau pour une expédition du Nord au Sud de l’Atlantique jusqu’en Afrique du Sud.

Les manchots de NAUSICAA sont tous nés dans des aquariums et parcs européens. En 2006, la colonie se composait de 19 manchots adultes. Onze petits sont nés depuis ; le premier bébé manchot de NAUSICAA est une petite femelle, prénommée Tara par les internautes.

Aussi rapides que des poissons dans l’eau, ces oiseaux qui semblent parfois maladroits sur terre font preuve d’une agilité surprenante pour escalader les rochers.

 Le Manchot du Cap

Le manchot du Cap est la première espèce de manchot à avoir été découverte par les européens. Vasco de Gama, qui rejoignit l’Inde en contournant l’Afrique en 1497-99, fut le premier à relater l’existence des manchots du Cap.
Pour se nourrir, cet oiseau chasse les petits poissons, en les poursuivant sous la mer à travers les forêts d’algues. Son nid creusé dans le sable ressemble à un terrier de lapin. Les manchots forment des colonies où l’entraide est fréquente.

 NAUSICAA invite à agir

Il reste aujourd’hui 120 000 manchots du Cap en liberté. La population a fortement décliné pour plusieurs raisons : pollution (flaques de mazout, huile et pétrole), diminution de son habitat par la pression humaine et industrielle, ramassage de ses œufs, ramassage du guano perturbant les colonies de manchots et détruisant les sites habituels de nidification, introduction de prédateurs, surpêche des petits poissons les privant de nourriture… même si le gouvernement Sud-africain a récemment pris des mesures de protection, le manchot du Cap est devenu une espèce menacée.

NAUSICAA propose d’agir pour la préservation des manchots en aidant le SANCCOB (The Southern African Foundation for the Conservation of Coastal Birds), une association d’Afrique du Sud qui œuvre pour ces oiseaux depuis de nombreuses années.

Parrainer un manchot !

Les visiteurs de NAUSICAA qui le souhaitent peuvent parrainer un manchot recueilli au Cap et ainsi permettre, grâce au don, sa réhabilitation et son retour au milieu naturel.

Les dons permettent au SANCCOB de réhabiliter les manchots mazoutés, blessés, malades ou orphelins. Ils donnent également au SANCCOB les moyens de sensibiliser à la conservation par l’éducation environnementale et de collaborer à des projets de recherche.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire