Une nouvelle course : l’Atlantic Trophée

20 équipages pour fêter la première édition

Organisé du 14 juillet au 20 août par l‘Atlantic Yacht Club, Comet Organisation avec le soutien d’Oberthur Technologies, l’Atlantic Trophée dévoile ses charmes et affirme d’ores et déjà son succès à cinq mois du départ.
Avec vingt équipages au rang des inscrits, la première édition de cette belle aventure humaine et maritime séduit largement, au delà des frontières bretonnes.
De quoi promettre de grands moments à cette épreuve qui unira Douarnenez à Horta, au rythme de 2 400 milles et d’un aller retour hauts en couleurs et en sensations.
Horta @A.Cassim

De Douarnenez à Horta

Quitter le port sardinier un jour de fête nationale pour mettre le cap sur un archipel convoité par tout marin qui se respecte, y faire relâche le temps d’un moment de partage et de fête, et reprendre la course là où on l’avait laissée pour rallier les côtes finistériennes.
L’invitation lancée par l’Atlantic Yacht Club et Comet Organisation à prendre part au premier chapitre de l’Atlantic Trophée a de quoi convaincre nombre de propriétaires et équipiers de yacht et voiliers d’exception.
S’étoffant de semaine en semaine, la liste des inscrits vient d’accueillir deux nouveaux engagés, AirMail, unité représentant avec fierté l’archipel des Açores, escale forcément heureuse de la course, mais aussi Mélusine II, plan Illingworth de 16 mètres entièrement rénovée au chantier du Guip et basé à Douarnenez.
Ces deux nouvelles entrées portent donc à vingt les candidats qui partageront leur passion dans un esprit de compétition, de respect, d’élégance et de solidarité.

Aventure humaine et découverte

Navigateurs confirmés ou amateurs, skippers ou équipiers, l’Atlantic Trophée sera pour beaucoup le temps fort d’une saison.
Tous abordent le rendez-vous avec une motivation forte que Loïc Blanken, co-organisateur, partage à chaque nouvelle inscription :
« Les concurrents de l’Atlantic Trophée viennent avant tout chercher une aventure humaine et l’occasion inespérée de passer deux fois dix jours en mer. Il y a le plaisir de faire une régate océanique, mais aussi d’aller découvrir une île dont tout marin rêve. Tout le monde connaît les Açores, cet archipel au cœur du célèbre anticyclone. Tous les navigateurs ont cet archipel dans leur imaginaire. Beaucoup ont eu envie d’y aller ou tenter de le faire sans concrétiser. Le fait d’être en course, en flotte, permet de s’y rendre dans des conditions de sécurité optimales. Sur place, ils vont découvrir l’incroyable accueil des Açoriens mais aussi l’histoire de la pêche à la baleine qui a laissé beaucoup de traces.
Cette industrie y était très importante, il en reste des vestiges mais aussi la conservation du culte de la baleine. Aujourd’hui, la population la protège, la préserve et il n’est pas rare d’en croiser dans le chenal de Horta. Les marins vont aussi chercher ça! ».

Un communiqué de l’organisation de la course.
Pour plus d’infos :www.atlantic-trophee.com

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Une réponse à Une nouvelle course : l’Atlantic Trophée

    1. lionel houriet dit :

      ….et c’est parti..!
      bonne nav Madame.

    Laisser un commentaire