Vendée Globe : Un chalutier percute Groupe Bel

Le monocoque Groupe Bel skippé par Kito de Pavant a été heurté dans la matinée de lundi par un chalutier au large du Portugal. Les dégâts sont importants mais Kito va bien. Il va désormais rejoindre le port portugais de Cascais.

Groupe Bel ©-Gilles-Martin Raget-Groupe Bel Au large du Portugal, à environ 70 milles au nord de Cascais, le Groupe Bel de Kito de Pavant a été heurté par un chalutier lundi matin, vers 10h00 (heure française). Selon les premiers détails communiqués par le skipper français à son équipe, les dégâts sont importants : bout-dehors arraché, outrigger bâbord cassé, pont soulevé sur 2 mètres.

Kito de Pavant, qui a réussi à sécuriser le mât de son monocoque, va bien. Selon le skipper de Port-Camargue, le chalutier qui a heurté son bateau n’avait pas actionné son AIS, le système qui permet d’être repéré en permanence.

« Kito a une énorme expérience, il a sécurisé son mât, a indiqué Denis Horeau, le directeur de course, lors de la vacation quotidienne lundi midi. Il devrait rallier en toute sécurité le port de Cascais. »

Groupe Bel fait en effet actuellement route vers le port portugais sous grand voile 2 ris à une vitesse de 9 nœuds. Il évolue dans 20 nœuds de vent de Nord Ouest avec une houle de Nord Ouest de 2,5 mètres de haut.

Service de presse Vendée Globe

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire