Victime de la pollution atmosphérique, la vie des citadins réduite de deux ans

Près d’un tiers des citadins européens sont exposés à des concentrations excessives de particules dans l’air (PM), l’un des polluants les plus importants en termes de dommages à la santé humaine, car elle pénètre les parties sensibles du système respiratoire.
L’UE a fait des progrès au cours des dernières décennies pour réduire les polluants atmosphériques qui causent l’acidification, mais un nouveau rapport publié aujourd’hui par l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) montre que de nombreuses parties de l’Europe ont des problèmes persistants avec les concentrations extérieures de PM et l’ozone au niveau du sol .

La vie citadine image @glamismac Janez Potočnik,Commissaire à l’Environnement, a déclaré:

«Ce rapport est un rappel opportun de l’importance de la qualité de l’air est de la santé de nos citoyens. C’est la raison pour laquelle je voudrais que  2013 soit l’Année de l’Air et  je vais me concentrer sur le renforcement de nos lois concernant la qualité de l’air afin de résoudre les problèmes identifiés aujourd’hui.  »

Comme le souligne le professeur Jacqueline McGlade, directeur exécutif de l’AEE :
« la politique de l’Union européenne a réduit ses émissions de nombreux polluants au cours de la dernière décennie, mais nous pouvons aller plus loin. Dans de nombreux pays, les concentrations de polluants atmosphériques sont encore au-dessus des limites légales et recommandées définies pour  protéger la santé des citoyens européens. En effet, la pollution atmosphérique réduit l’espérance de vie humaine de près de deux ans dans les villes les plus polluées et les régions.  »

Plus d’infos a découvrir  sur : «L’l’EEE qualité de l’air en Europe – 2012 Rapport ».
Ce rapport porte sur l’exposition des citoyens aux polluants atmosphériques et donne un aperçu de la qualité de l’air en Europe. Il est destiné à soutenir le développement de politiques plus efficaces de l’air.

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire