Victoire de l’italien Andrea Mura dans la catégorie Rhum de la Route du Rhum – La Banque Postale

Arrivée du premier de la dernière des 5 catégories : la catégorie Rhum de la Route du Rhum

Vento di Sardegna @afpEn passant la ligne d’arrivée en Guadeloupe le vendredi 19 à 22 heures 42 minutes 30 secondes (heure de Paris), Andrea Mura s’est adjugé la victoire en catégorie Rhum dans la Route du Rhum – La Banque Postale 2010.
Le temps de course de Vento di Sardegna est de 19 jours 09 heures 40 minutes 30 secondes. Sur le parcours théorique de 3 539 milles, Andrea Mura affiche une vitesse moyenne de 7,6 nœuds.

Extraits de l’ITW dAndrea Mura, le premier Italien à remporter la Route du Rhum – La Banque Postale…

« Je suis très content de tout ce qui m’arrive et j’espère et, en restant humble, j’espère que ma victoire sera un exemple pour les jeunes Italiens et, plus généralement, qu’elle sera une sorte de coup de pouce au développement de la voile offshore dans mon pays. »

Pour cette première transat en solitaire…
« Comme j’ai choisi l’option sud, je n’ai pas rencontré de grosses difficultés. Mon plus gros problème à été la gestion du sommeil. A cause de la fatigue, on ne peut jamais être à 100% sur une épreuve de ce type. En fait, on est la plupart du temps à 60 % de ses possibilités »
« Finalement, j’ai l’impression d’avoir passé 18 jours à manœuvrer, régler, manger… J’ai beaucoup mangé ! Je crois que j’ai fait au minimum cinq repas par jour… C’était la seule chose qui me permettait de rester éveillé ! J’ai donc mangé comme un petit cochon mais j’ai quand même maigri (rires). »

« L’un de plus beaux moments pour moi, c’est le passage du Cap Fréhel. Il y avait des bateaux partout/… … /Cela ressemblait davantage à une arrivée triomphale qu’à un départ, c’était vraiment magique. Ce que j’ai beaucoup apprécié aussi, ce sont les levers de soleil… Des couleurs uniques, des nuages étonnants… Magnifique ! »
« Ce que j’ai moins aimé, c’est d’avoir eu le mal de mal lors des quatre premiers jours/…/ Ensuite, j’ai eu des soucis de gennaker. Je l’ai déchiré, j’ai galéré à le remonter à bord alors qu’il était plein d’eau… Ce n’était pas agréable mais à présent, je suis heureux. Heureux d’arriver ici à Pointe-à-Pitre et de monter sur la première marche du podium ! »

Lujc Coquein @A.Cassim

Luc Coquelin « Pour le rire médecin » est attendu dans les heures qui viennent à la Guadeloupe et prendra la deuxième place dans cette catégorie Rhum.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire