Vincent RIOU à bord de son bateau étoilé pour un nouveau Vendée Globe

Le skipper Vincent Riou prendra le départ de son 4ème Vendée Globe le 6 novembre prochain sur son bateau préparé à l’exploit et siglé d’une étoile, celle de Mercedes-Benz, partenaire du navigateur depuis 2004.
Vincent Riou fait partie du cercle très fermé des vainqueurs du Vendée Globe qu’il a remporté en 2004. Aujourd’hui, il remet à l’eau son bateau après un chantier d’hiver qui a permis au navigateur de faire une révision minutieuse de son monocoque orange baptisé PRB. Un bateau maîtrisé, développé, performant. 

IMOCA 60' PRB - Skipper : Vincent RIOU - Mise ˆ l'eau ˆ Port la Fort le 15/03/2016

IMOCA 60′ PRB – Skipper : Vincent RIOU – Mise ˆ l’eau ˆ Port la Fort le 15/03/2016 Photo B Stichelbault

Le vainqueur de l’Artémis Challenge, de la Rolex Fastnet Race et de la dernière Transat Jacques Vabres en 2015, a remis à l’eau son bateau aujourd’hui à Port La Forêt en Bretagne où se trouve son chantier.
Après ces nombreuses victoires, le skipper Vincent Riou amorce une saison chargée avec en ligne de mire le Vendée Globe, l’une des plus grandes courses au large au monde : un tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance.
Seul vainqueur de cette course à se présenter sur la ligne de départ cette année, il ambitionne un deuxième titre !
Sous les couleurs de PRB, sponsor dans la voile depuis 24 ans et partenaire historique sur le Vendée Globe, Vincent prendra le départ de la 8ème édition du tour du monde le 6 novembre 2016.
La nouvelle décoration du bateau PRB fait une large place à Mercedes-Benz, de nouveau partenaire de Vincent pour ce défi autour du monde.
« Je suis très content de dévoiler cette nouvelle décoration de mon bateau PRB. Elle met aussi en valeur les couleurs de Mercedes-Benz. Entre, PRB, Mercedes-Benz et moi, c’est une longue histoire qui a débuté lors de mon premier Vendée Globe en 2004. Douze ans plus tard, nous formons un trio solide et portons tous ensemble l’envie de remporter cette nouvelle édition du Vendée Globe. Le soutien de Mercedes-Benz est précieux et je suis fier de porter les couleurs de la marque autour du monde. Après ce chantier, j’ai hâte désormais de retrouver la barre de mon bateau pour attaquer une très belle saison ! », déclare enthousiaste Vincent Riou.
Le compte à rebours vers le tour du monde est lancé !
Programme des courses de l’année :
02 mai – 13 juin : course en solitaire The Transat Plymouth – New-York 29 mai –
9 juin : course en solitaire New-York – Vendée/Les Sables d’Olonne
6 novembre : départ de la 8ème édition du Vendée Globe, tour du monde sans escale et sans assistance
A propos de Vincent Riou
Né à Pont l’Abbé le 9 janvier 1972, marié, deux enfants.
A 44 ans, Vincent Riou est une des figures les plus emblématiques du Vendée Globe.
L’histoire qui le lie à cette course débute en 2000 lorsqu’il fait son premier tour du monde… en restant à terre.
Préparateur du PRB de Desjoyeaux, il joue un rôle crucial dans la victoire du bateau vendéen.
Le sponsor choisit alors de confier à ce jeune homme discret et efficace la barre de son monocoque pour l’édition 2004.
Pour sa première participation, le Bigouden s’impose au terme d’un duel épique avec Le Cam qui lui offre un surnom digne d’un sous-marin nucléaire : « Vincent, le Terrible ».
Il entame alors la construction d’un nouveau monocoque pour l’édition 2008-2009.
Après 57 jours de course, sa route croise à nouveau celle de Le Cam lorsque celui-ci se retourne au large du Cap Horn. Vincent parvient à le récupérer in extremis mais abîme son gréement pendant le sauvetage. Le mât tient plusieurs heures avant de s’effondrer à quelques milles de la Terre de Feu.
Contraint à l’abandon, Vincent sera classé troisième exæquo par le jury.
Pour l’édition 2012-2013, il est le seul ancien vainqueur au départ. Après avoir percuté une bouée métallique dérivant en Atlantique, Vincent sera contraint d’abandonner ce Vendée Globe.
En 2015, il remporte toutes les courses auxquelles ils participent : Azimut Challenge, Rolex Fastnet Race et surtout la Transat Jacques Vabre avec Sébastien Col, durant laquelle il fait face pour la première fois aux bateaux de nouvelle génération équipés de foils.
Pour la saison 2016, Vincent a choisi de se préparer au mieux pour son nouveau Vendée Globe.
Il participera donc à deux transats en solitaire et en course avant de s’élancer pour le tour du monde avec, il l’ambitionne, une deuxième victoire à la clé.

https://www.facebook.com/Vincent-Riou-PRB-Vendée-Globe
    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire