Yves le Blevec, le futur et heureux skipper de « Sodebo 4 « 


Samuel Tual, PDG du Groupe Actual, et le skipper Yves le Blevec ne sont pas du genre à renoncer.
Leur prochain objectif commun est le « Tour du monde en multicoque en solitaire », dont le coup d’envoi sera donné fin 2019.
Ils se sont engagés à y être, ils y seront, à la barre de l’actuel « Sodebo 4 ».

Le 6 juin 2017, Sodebo Ultim à l’entrainement avant The Bridge.
Photo © Jean-Marie LIOT / Sodebo

Le Groupe Actual est plus que jamais actif et engagé au sein de la Classe Ultim 32/23. Soutenu par l’ensemble des adhérents de cette classe, le groupe lavallois a en effet confirmé la semaine dernière qu’il serait au départ de la Nice UltiMed * .

Et il est aujourd’hui en mesure d’annoncer qu’il participera au Tour du monde en multicoque en solitaire avec un nouveau bateau, l’actuel Sodebo 4.

 Un projet devenu réalité

Parmi les Ultims actuellement disponibles à la vente, le trimaran Sodebo 4, récent vainqueur de la Transat Jacques Vabre, est le plus performant et le plus récent de tous. Le choix du Groupe Actual et du skipper trinitain s’est donc logiquement porté sur ce bateau, parfaitement abouti et fiabilisé par Thomas Coville et son équipe.

Samuel Tual et Patricia Brochard, Co-Présidente de Sodebo se sont mis d’accord ces dernières semaines sur les modalités de rachat : l’actuel trimaran Sodebo passera aux mains d’Yves le Blevec et de son team à l’issue de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, en novembre prochain.


« L’idée de racheter le Sodebo 4 avait été envisagée avant même mon départ sur le Tour du Monde à l’envers. Notre objectif étant de poursuivre notre engagement au sein de la Classe Ultim 32/23 dans les meilleures conditions possibles. Avec la perte de l’Actual Ultim, ce projet est devenu réalité assez rapidement »
 , détaille Yves le Blevec.

« C’est la suite logique de l’engagement que nous avions confirmé  dans la classe 32/23. Je suis très fier que l’on puisse acquérir ce très beau bateau » Samuel Tual , Président du Groupe Actual : «  Il nous faisait rêver au ponton de la Trinité sur mer alors que nous étions voisins. Nous sommes vraiment très heureux de pouvoir monter d’une marche et cette évolution permettra à Yves de continuer à grandir et progresser. »

 

 

 

Réaction de Patricia Brochard co-présidente de Sodebo : « Cette nouvelle transmission du bateau Sodebo à Actual nous satisfait et ce pour plusieurs raisons : Tout d’abord, depuis notre engagement dans le sponsoring voile en 1998 nous œuvrons pour que  nos bateaux restent dans le circuit et participent ainsi à la vitalité des classes. Par ailleurs c’est une histoire qui se poursuit. Ce bateau, acheté à Olivier de Kersauson en 2013, a déjà parcouru les mers du monde. Skippé par Thomas Coville, il a signé de très belles performances comme évidemment le record du Tour du Monde en solitaire en 2016, mais aussi  le record de l’Atlantique Nord en 2017 et remporté la dernière Transat Jacques Vabre. En tant que Présidente de la Classe Ultim, je me réjouis que ce bateau participe à notre programme de courses des prochaines années, dont l’événement majeur sera le Tour du Monde en solitaire en 2019. Je suis particulièrement heureuse que Samuel Tual et son entreprise, qui sont des piliers de la Classe Ultim, poursuivent e t réaffirment avec force leur engagement dans la voile. Bravo ! »

Thomas Coville , skipper de Sodebo :  » Savoir que Sodebo Ultim’ sera skippé par Yves, avec son expérience et sa pugnacité, ADN des membres de la Classe me réjouit. Ce bateau puissant, fiable et polyvalent a atteint pour moi sa maturité idéale. Il restera associé à beaucoup de plaisir et de réussite, et je suis heureux de savoir qu’après la Route du Rhum, je continuerai de le croiser sur les courses. Aujourd’hui, nous refermons un chapitre qui nous a apporté beaucoup d’émotions pour en ouvrir un nouveau, tout aussi exaltant, avec la construction d’u nouvel Ultim Sodebo. »

 

Collaboration et transmission

Les équipes techniques des teams Sodebo et Actual pourraient collaborer dès la fin de la Nice UltiMed et jusqu’au départ de la Route du Rhum. « Notre objectif commun est de faciliter la transition, avec une acquisition de connaissances de notre côté et une transmission de leur côté à mettre en place le plus tôt possible de façon à ce que dès la fin de la Route du Rhum, le Team et l’Ultim Actual soient les plus opérationnels possible » , confirme le trinitain.

Dès la fin de la transat en solitaire, l’Ultim sera mis aux couleurs d’Actual et bénéficiera d’un incontournable chantier technique avant sa participation à la Lorient – Les Bermudes – Lorient en avril 2019 puis au Brest Ultim Challenge en décembre.

 

« C’est vraiment excitant de pouvoir redémarrer aussi vite sur un tel projet. Le bateau est plus grand, plus puissant, plus performant que l’ancien » Yves le Blévec, skipper Actual  : « Ce bateau est parfaitement abouti et fiabilisé. Il est arrivé à maturité. Nous nous appuierons sur l’excellent travail réalisé par Thomas et son équipe. Notre temps de préparation restera relativement faible : nous aurons tout juste un an avant le départ du tour du monde. L’idée sera de naviguer au maximum pour le prendre en main…

C’est vraiment excitant de pouvoir redémarrer aussi vite sur un tel projet. Le bateau est plus grand, plus puissant, plus performant que l’ancien : ça change bien sûr sensiblement l’approche « performance ». Sur un tour du monde, il fera partie des bateaux capables de gagner… »

* Yves le Blevec sera à la barre de l’ex-Gitana XI, loué pour l’occasion, qui portera le nom « Actual – Grand Large Emotion »

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.