« Cimetières de Bateaux » quand les épaves deviennent des images émouvantes

Photographe professionnel, et  issu d’une famille de marins et mariniers, Klaod Roparz s’est penché avec ses objectifs sur ces épaves émouvantes des cimetières de bateaux .

Qui n’a pas soupiré en constatant l’abandon de ces thoniers, langoustiers ou autres bateaux de pêche qui ont laissé leur âme un jour, oublié de tous, devenus encombrants, inutiles, ballottés au rythme des marées ?

Se souvient-on de ces marins qui ont embarqué un jour sur certains de ces bateaux pour des pêches lointaines, de leur vie à bord, de leurs souffrances, des disparus en mer, ou tout simplement des merveilleux moments vécus lors des bons coups de chalut ?

Cimetières de bateaux de Klaod Roparz

A travers ces épaves décharnées, squelettes de bois, et d’acier, ressurgit la mémoire des grands moments de vie traversée par les marins sur ces bateaux aujourd’hui éventrés, et qui laissent tant d’émotion déborder pour ceux en quête de souvenirs.

Klaod Roparz fait partie de ceux-là, et avec son œil d’artiste il a su transmettre ces moments intenses dans cet ouvrage au titre évocateur :

Cimetières de Bateaux
Un livre préfacé par Dominique Lebrun
Aux éditions Pascal Galode-Distribution Sodis Gallimard

Pour mieux approcher ces images,  Klaod Roparz propose une exposition d’une vingtaine de photos en couleur sur le thème des cimetières de bateaux en Bretagne.
Lanester, Le bono, Noirmoutier, Etel, St Malo Brest y sont représentés.

Des poésies de Anny accompagnent l’exposition.
Pour ne prendre que celle-ci :

Être et ne plus être

Dans le ciel scintillent les étoiles.
Je suis un fier vaisseau à voiles.
Vers l’Armorique je fends les flots.
Mon port d’attache est St Malo.
Dans cette nuit limpide et douce
Les autres navires s’écartent de ma route.
Les marins avec effroi
Me regardent, ils ont peur de moi.                     Pour plus d’infos :  http://elfigraphe.free.fr/
Bateau fantôme je suis
Sous la lune qui luit.
Là où repose ma carcasse
N’est pas la mer des Sargasses,
Il est au milieu d’une crypte bretonne
Avec d’autres bateaux sur le sable, entre les rochers.
Comme moi, il sont, là, couchés,
Dans cette crypte bretonne.
Anny M

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire