Fin du bulletin météo marine de RFI

Le 31 décembre 2011 sera lu le tout dernier bulletin météo marine grand large réalisé par Météo France, et qui était diffusé quotidiennement sur RFI à 11H33 TU.

carte meteo rfiCette date marquera la fin des nombreuses années d’émission de ce bulletin météo marine grand large.
Un bulletin qui est né à la demande du créateur de la Transat des Alizés, Guy Plantier, au début des années 80.
Un rendez-vous qui s’est ancré sur cette antenne, et qui s’est élargi au fil du temps, passant des 4 zones respectivement surnommées Alpha, Charly, Bravo, Delta pour atteindre aujourd’hui 29 zones, aux noms porteurs de rêve pour les uns, utiles pour les autres pour ne citer que  Roméo, Faraday, Altaïr, Charcot, Flemish, Josephine, Alizés Ouest, ou encore Est Antilles….
Un quotidien qui était devenu très précieux pour les plaisanciers dans leur traversée de l’Atlantique à la voile !!.

Pendant des années j’ai été la voix de cette météo marine, et j’ai eu ainsi le plaisir de vous accompagner.
Après avoir choisi d’arrêter mes émissions marines, dont le Quotidien de la Mer sur cette antenne, et avoir créé seableue.fr, j’ai pu, avec l’accord de Météo France relayer ce bulletin sur ce site.
Je partage les regrets de beaucoup de plaisanciers qui n’auront plus cette météo spécifique qui était essentiellement diffusée en OC et qu’ils pouvaient capter sur leur poste de radio ou sur leur BLU.

La voix des ondes a été victime des voies satellitaires !!

Mais bon vent quand même et surtout restez prudents.

Pour info: un projet de relai d’un bulletin météo(mais côtier) de Météo France sur seableue.fr est à l’étude.

    Imprimer Commenter Partager

    21 réponses à Fin du bulletin météo marine de RFI

    1. Des voix bien agréables à entendre aux Antilles et pendant la traversée de l’Atlantique complétant bien pourtant les bulletins par email …..dommage.
      Merci encore à tous les présentateurs qui ont eu la patience de lire ces bulletins (une leçon de diction chaque jour )Merci encore Arielle pour ce que vous nous avez apporté…bon vent sur le net .

    2. arielle dit :

      Merci.. et de poursuivre ce rendez-vous !

    3. Thibault dit :

      Et les ministes… ils vont faire comment maintenant …
      Et qu’est ce qu’il va rester quand tous les systèmes infos auront cramé à bord….
      Je trouve ça très très très dommage !

    4. cot dit :

      en plus de la meteo ça te prevoyait le temps de l’apero!!! Fuck le pognon!

    5. CARCEDO dit :

      Il faut ÉCONOMISER, il a dit Sarkozy.

    6. Oui Arielle, je partage les avis de tous ces commentaires… Toi et RFI resterez dans nos têtes et nos coeurs de marin à toujours!!

    7. El NoNo dit :

      En espérant que cela ne soit pas irréversible. C’était quand même le rare bulletin valable que j’avais durant la Transat 650 2011. Et on ne pouvait plus simple, plus facile. Une simple radio et on pouvait traverser l’atlantique.
      Tenez nous informés de la suite.
      Très cordialement.
      El NoNo

    8. arielle dit :

      Merci pour vos témoignages qui me touchent beaucoup. Désolée pour cette décision… qui suit aussi l’arrêt de mes émissions mer.
      Belle année, et qu’Eole vous accompagne.
      Arielle

    9. Philippe Rossignol dit :

      Ci-dessous un message envoyé à RFI, Monsieur Bonijol, a France24 et copie de ce courrier à Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement et quelques députés… A ce jour personne n’a pris la peine de répondre.

      Monsieur Bonijol,

      Fidèle auditeur de RFI, qui par la qualité de ses émissions crée un lien avec la France pour les expatriés mais aussi tous nos amis francophones à travers le monde.

      Navigateur, skipper professionnel, je suis indigné par la suppression, programmée pour le 31 décembre 2011, du bulletin météo marine,. Un service publique prend une décision discriminatoire qui touche à la sécurité de citoyens.

      Écouté par des milliers de marins à travers l’océan, il représente l’élément de sécurité primordial pour un grand nombre de yachts qui ne peuvent pas s’offrir des équipements de communication par satellite.

      Personne n’ignore que pour la marine comme pour l’aviation la vie des navigateurs dépend de la météorologie et qu’aucun ne penserait la négliger.

      Nous souhaitons que par l’ampleur des réactions que va susciter cette décision, RFI peut apprécier le nombre d’auditeur qui attache une importance primordiale à cette émission pour prendre des décisions lors de leurs navigations.

      Nous voulons que ce programme continue, c’est un un élément de sécurité mais aussi un lien avec la terre, support psychologique important pour les marins. Il pourrait être judicieux de renouer avec la diffusion de messages personnels plutôt que la suppression de cette rubrique.

      En vous remerciant de prendre en considération notre demande.
      Veuillez d’agréer, Monsieur, nos respectueuses salutations.
      P. R.

    10. Arnaud 8 dit :

      encore merci à toi Arielle, qui nous a fait rêver pendant nos transats.
      le RDV de 11h33TU restera longtemps gravé dans nos esprits.
      bon vent à Sea Bleue
      A.W

    11. arielle dit :

      Tout simplement « merci » pour ces mots. Me restera le beau souvenir de la touline confectionnée et signée par l’équipage de Pen Duick 6 et apportée au studio 158 par un certain A.W.

    12. AMARAD dit :

      J’ai le plaisir de vous signaler l’existance du réseau des marins radios et du site internet de météo marine qui dépend des marins radios
      http://olivier.marsan.free.fr/RMAR/WEATHER/index.html
      Sincères salutations
      AMARAD

    13. Bidault Odile dit :

      Beaucoup ont signé la pétition pour empêcher cela, quel dommage, c’est honteux de réduire des budgets sur des émissions indispensables , tant de plaisanciers en nav ou en escales suivaient cette météo. On va obliger les voileux à embarquer quoi à bord pour leur sécurité !!! Arielle, nous t’avons écoutés de nombreuses années et sommes vraiment déçus de ne plus entendre ta voix car même si nous sommes devenus terriens , nous naviguons souvent dans les Antilles et en période cyclonique donc, le matin nous écoutions encore ta voix.Merci pour Sea bleue

    14. arielle dit :

      Merci pour ce commentaire. Je regrette pour la disparition du BM. J’aimais votre compagnie « lointaine » sur l’antenne. J’ai créé seableue pour rester avec vous… mais quel boulot! de plus, sans le sens commercial je ne sais pas chercher des annonceurs ! Cela m’aiderait. Pour une fois cela serait bien dans ce sens! Merci encore de me suivre et bon vent à terre ou en mer !

    15. Vivien dit :

      Bonjour,

      Je trouve lamentable de supprimer ce bulletin météo tout simplement indispensable à de nombreux marins !
      Comment avoir la météo dans l’atlantique maintenant ? En achetant de nouveaux appareils coûteux ? Désolé mais je n’en ai pas les moyens. Je dois traverser une nouvelle fois l’atlantique cette année et ce sera à l’ancienne : baro, observation et sens marin ; la sécurité du bord va en prendre un coup. Les responsables de cette décision pourraient expliquer cela à mon assurance ?!

      Est il envisagée une solution de remplacement qui ne passe pas par internet (que je n’ai évidement pas à bord, comme de nombreux bateux) ou irridium ou autre gadjet hors de prix ?

      En esperant avoir une réponse

      Vivien Barry

    16. arielle dit :

      Désolée, seableue ne peut vous offrir que ce lien proposé par Météo France :
      Des prévisions marine de sécurité en anglais peuvent être trouvées sur le site http://weather.gmdss.org/index.html en consultant les prévisions des zones II et IV. Ce site est hébergé à Météo-France.
      Bon vent tout de même.

    17. Malcolm McFarlane dit :

      Cádiz 1 nov 12 En cherchant une liste des fréquences RFI pour essayer de comprendre pourquoi je ne reçois plus la météo marine, j’ai trouvé (sans doute un an après tout le monde)la réponse: supprimée! Comme toujours, sans consulter les utilisateurs et sans rien proposer à la place. Ces bulletins, sans aucun poids sur le budget de l’état, nous donnaient les informations essentielles, one soutenu mes 3 traversées de l’Atlantique, m’ont permis d’éviter un houragan, et tout cela pour le prix d’un transistor de €30. C’était trop démocratique, pas assez technique, vulgaire quoi. Il faudra maintenant monter la forêt d’antennes que je vois sur beaucoup de bateaux ? plus de fardage que mâture + voilure? – pour, peut-être et à 100 fois le coût, être coulé par une masse de pseudo information dont persone n’a besoin? On n’arrête pas le progrès.

    18. Thierry dit :

      Bonjour a tous,
      Je me demande pourquoi un pays comme le notre ne peut pas s’offrir un bulletin meteo marine, si important pour nous. Precis et gratuit (hors mis le petit poste OC)
      C’est nul d’avoir suprimé ce bulletin. De toutes façons maintenant il n’y a que le fric qui compte.
      Merci Arielle pour ta voix qui m’a montré la route a suivre durant mes navigations.

    19. arielle dit :

      Merci pour cette remarque et cette appréciation !

    20. Joshua Msika dit :

      Je fais écho au commentaires précédents. Nous préparons en famille une traversée de l’Atlantique dans le sens Ouest-est et voilà que notre seule source de prévisions météo à l’est de 35 W a été supprimée! Je suis très déçu. Y a-t-il une source alternative de prévisions?

    21. arielle dit :

      Je suis désolée .., j’avais aussi du bonheur à vous livrer ce BM .. Aujourd’hui il faut avoir le système internet par satellite !
      Je ne puis vous en dire plus. Voyez quand même avec Météo France – Toulouse. Bon vent

    Laisser un commentaire